Kevin Aserraf
Growth @ Alan
13 avr 2017Startup

Customer Success Story #1 — Comment October est passé chez Alan 💚

Emmanuel Seviran, CFO @ October nous dévoile les coulisses.

19 millions d’euros levés en cumulé, 52 employés, une présence dans 3 pays européens : c’est ce qu’on appelle une entreprise en hyper-croissance. En plus d’être une des startups Fintech que l’on adore chez Alan, October (anciennement Lendix) est un de nos premiers clients

Nous sommes donc allés à la rencontre d’Emmanuel Seviran (Directeur Financier et Administratif de October) pour lui poser quelques questions et récolter ses impressions en tant que néo-utilisateur d’Alan.

1*yTNcS9W qjBq8H1DbeqGgQ Emmanuel, avant de connaître Alan.

Pouvez-vous présenter votre parcours ?

Emmanuel Seviran : J’ai commencé ma carrière chez PwC. Pendant cette période, j’ai effectué une mission d’audit chez 123Venture qui est la précédente société d’Olivier Goy (fondateur de October). C’est là que j’ai rencontré Olivier pour la première fois. Il m’a d’abord proposé de devenir Directeur Financier Adjoint de 123Venture, puis de le rejoindre chez October une fois l’aventure lancée, pour m’occuper de toute la partie financière et juridique de l’activité.

October, en une phrase ?

October est une plateforme européenne de prêt aux PME, n°1 en France, permettant aux entreprises d’emprunter en direct auprès de prêteurs particuliers et investisseurs institutionnels, sans passer par les banques.

Comment est né October ? Quelle est son histoire ?

Octobre 2014, la loi « Financement Participatif » ouvre une brèche dans le monopole bancaire, permettant aux PME d’emprunter sans passer par le système bancaire traditionnel. De là, l’idée est venue de démocratiser le secteur du prêt aux PME et de créer une nouvelle classe d’actifs pour les épargnants privés et investisseurs institutionnels.

1 PAuI9eO6QMW3G7ajCtcQKw

Comment se passe la gestion administrative chez Lendix (paie, mutuelle, compta…) ? Quels sont vos outils incontournables ?

On essaie peu à peu d’utiliser tous les outils digitaux qui peuvent simplifier nos process et nous faire gagner du temps au quotidien :

Et pour la mutuelle, Alan 🙂

A ce sujet, quand on vous dit “mutuelle”, vous pensez à quoi ?

Complexe. Aucune valeur ajoutée. On prend ce que nous propose un courtier. Point.

Comment se passait la gestion de la mutuelle avant Alan ?

On utilisait Excel et on échangeait par email avec notre courtier.

Pourquoi avoir décidé de changer pour Alan ?

Pour 2 raisons principales :

La première : j’ai reçu, sous 24h, un tableau récapitulatif me permettant de comparer la couverture des soins de notre ancien contrat et celle proposée par Alan. Cela m’a permis de voir qu’on payait cher chez AXA et qu’on pouvait avoir un meilleur rapport qualité prix chez Alan.

La seconde : à partir du moment où vous m’avez dit que vous vous occupiez de toutes les démarches administratives liées à la résiliation de notre ancienne mutuelle, j’ai dit “banco”.

Et puis, on souhaitait passer à un meilleur niveau de service. Et étant donné que chez Lendix, le délai de réponse du service client est de 3 min, on voulait retrouver la même réactivité chez notre mutuelle 😉

1 ncD83INLO3OrXVodYmaJfw

Le mot qui vous a traversé l’esprit la première fois que vous avez utilisé Alan ?

Simplicité.

Qu’est-ce que ça a changé pour vous au quotidien ?

Cela nous a permis d’améliorer notre vitesse d’exécution. Désormais, à l’arrivée de chaque nouvel employé, nous n’avons plus rien à faire pour l’inscrire à la mutuelle. Il accède à un lien spécial Alan dans son kit d’onboarding via le logiciel Bamboo puis il est complètement autonome dans son inscription. En 3 minutes seulement, il est couvert.

Côté recrutement, cela nous permet d’améliorer notre marque employeur et d’attirer de très bons profils en leur proposant une excellente couverture santé pour eux et pour leur famille.

1 DBnwht5sdezjeVHKMa4QUg

Et du côté des employés, comment s’est passé le passage chez Alan ?

Les employés sont super contents. Leur inscription s’est faite toute en douceur. Ils ont l’impression d’avoir une mutuelle enfin “humaine”, qui prend vraiment soin d’eux, avec un service client hyper réactif.

Et au moment de la réception de leur carte de tiers payant Alan, tout le monde avait l’impression d’entrer dans un club privé 😀 Mais le moment le plus fort sans contestation : ça a été le message de l’équipe Alan pour la naissance du bébé d’un de nos employés a fait le tour de notre Slack interne : “Bienvenue Adrien”. C’est un geste qu’on n’attend pas de la part d’un assureur !

1 vE3cQ8pDl2GGPb8UozCbIQ

Une dernière chose à nous dire ?

October est à la recherche de multiples nouveaux talents à Paris, Madrid et Milan ! Découvrez toutes les offres d’emploi dès maintenant par ici.

Amis CFOs (et les autres), vous savez ce qui vous reste à faire 👇

Commentaires