En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. Accepter - Refuser - Plus d'infos !
Déborah Rippol
Head of Talent @ alan
16 maiBien-être au travail

Comment décrocher un job en remote ?

Pour y répondre concrètement, on vous propose 4 pistes pour vous poser les bonnes questions. Ces questions sont issues de mon expérience de 2 ans en tant que People Success Manager chez Buffer, pionnier du remote. Elles peuvent être différentes selon le “mode” de remote que vous recherchez ou que la boîte de vos rêves propose.

#1. Quelles sont vos compétences spécifiques dont l’entreprise a absolument besoin ?

Certes, c’est aussi une question à se poser lorsque l’on cherche n’importe quel job. Mais avant d’envoyer des dizaines de CV, avoir une idée claire de votre niveau d’expertise sur un sujet vous fera gagner du temps et aidera l’entreprise à trouver une opportunité qui corresponde à ses besoins. En effet, “je veux travailler à distance” ou “je recherche une entreprise flexible” sont des bons arguments pour vous, mais pas pour l’entreprise en question car vous n’êtes pas le/la seul(e) dans ce cas !

#2. Quels sont les principes fondamentaux dans lesquels vous croyez ? Êtes-vous vraiment aligné avec la vision de l’entreprise ?

C’est encore plus important lorsque vous travaillez à distance, car c’est ce qui vous motivera à vous lever chaque matin. Le sentiment d’appartenance vous dit quelque chose ? Et bien, il passera par une vision commune et une motivation profonde d’améliorer le quotidien des utilisateurs de votre produit (ou service). Vous devez donc croire, plus que jamais, à la mission de l’entreprise.

#3. Quels sont les projets (ou les situations) qui vont permettre de rassurer le recruteur en face de vous ?

Et si vous vous mettiez à sa place ? Imaginez-vous recruter une personne qui travaillera la plus grande partie de son temps sur un autre fuseau horaire que le vôtre. L’entreprise doit alors avoir une confiance totale dans votre manière de vous organiser, votre capacité à travailler seul et à respecter les échéances. C’est le moment de parler des projets que vous avez déjà pu accomplir seul ou de l’organisation de vos précédentes équipes. Votre unique objectif est de rassurer l’entreprise sur votre capacité à vous autonomiser et à délivrer le travail attendu.

Simplifiez-vous la vie avec alan !

Des garanties claires, 0 papier, un service client humain.

#4. Partager l’information par écrit et documenter votre travail

La quasi-totalité des échanges se fait à l’écrit. Les communications sont, dans la plupart des cas, asynchrones. Ce qui veut dire une chose : il va parfois falloir être autonome dans vos prises de décision pour avancer. À l’inverse, une partie de votre temps de travail est consacré à documenter vos processus et votre travail. Vous pouvez partager votre manière :

  • d’organiser vos journées de travail
  • de rester concentré dans la journée
  • de proposer vos retours à l’équipe

Une newsletter toutes les 6 semaines

Nos meilleurs articles, directement dans votre boîte mail !

Les questions à ne pas oublier de poser avant d’accepter un poste en remote ?

Alan-Home (1)

L’entreprise doit, elle aussi, vous convaincre de la rejoindre. Vous êtes parfaitement en droit de lui poser toutes les questions que vous souhaitez.

Quelques questions à poser avant de vous lancer dans l’aventure :

  • L’équipe est-elle entièrement en remote ? Existe-t-il un bureau physique ?
  • Une période d’intégration est-elle prévue dans les locaux ?
  • Comment fonctionne la communication dans l’équipe ?
  • Quels sont les outils et processus déjà mis en place ?
  • Où se trouve le reste de l’équipe ? Sur combien de fuseaux horaires sont-ils ?
  • Quels sont les avantages proposés pour ceux qui travaillent à distance? À titre d’exemple, voici ce que propose Basecamp.
  • Des retraites collectives ou team building annuels sont-ils organisés pour se retrouver ?

Bonus : où trouver ces belles opportunités ?

Il existe plusieurs sites où les entreprises proposent leurs offres. Ces plateformes ont l’avantage d’être spécialisées sur le travail en remote. Vous gagnerez ainsi du temps dans vos recherches.

Si travailler en remote vous donne envie, on vous encourage donc à expérimenter au plus vite !

Sur le sujet, nous avons également écrit Travail en remote: tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer.

Déborah Rippol
Head of Talent @ alan

Plus d'articles de Déborah Rippol

Restez en contact

Une fois par mois, les meilleurs articles d'alan

Populaire en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie