Jean-Charles Samuelian
Co-founder & CEO @ alan
5 décStartup

10 lectures pour favoriser la diversité femme / homme en entreprise

La diversité, tout le monde en parle mais peu la mettent en pratique. Chez Alan, on est loin d’être parfaits mais on y réfléchit beaucoup et on met en place des outils pour l’atteindre.

zhen-hu-674287-unsplashPhoto by Zhen Hu on Unsplash

Le 5 décembre 2018, chez Alan sur 64 personnes, 23 sont des femmes, soit 36% des effectifs. On pèche encore beaucoup du côté de l’équipe d’ingénieurs qui ne compte qu’une seule femme.

La diversité est la clé de la compétitivité. Dans un monde complexe, il est démontré que l’innovation naît de la friction quotidienne et de la variété des points de vue.

Selon une étude First Round, les entreprises co-fondées par des femmes ont une rentabilité supérieure de 63% à celles dirigées par des équipes exclusivement masculines. Pourtant les femmes ne représentaient en 2017 que 33% des emplois du secteur.

Le Galion Gender Agreement - 45 guidelines for diversity in tech

Pour contribuer à corriger ce déséquilibre, The Galion Project a conçu un outil à destination des entrepreneurs : le Galion Gender Agreement - 45 guidelines for diversity in tech, dévoilé aujourd’hui. Une liste de 45 recommandations pour favoriser la diversité. De la mise en place d’une marque attractive pour les deux sexes à l’instauration d’une culture d’entreprise favorable aux femmes, l’ensemble du sujet est couvert.

Rendez-vous sur le site du Galion pour lire l’inrégralité de la charte, découvrir la liste des premiers signataires et pour prendre part à l’initiative.

Alan est fier de soutenir cette initiative en s’engageant à suivre cette charte.

Si vous souhaitez creuser le sujet, avec Deborah Rippol notre head of talent, nous avons rassemblé quelques-unes des meilleures lectures et les outils les plus efficaces qui nous aident à construire notre méthode pour favoriser la diversité.

Attirer des talents féminins

yogi-purnama-546593-unsplashPhoto by Yogi Purnama on Unsplash

Comprendre l’ampleur du problème

Pour résoudre un problème, il faut commencer par le comprendre. Vous trouverez ici quelques statistiques sur les femmes dans l’ingénierie rassemblées par Tracy Chou. D’autre chiffres sur le site de l’Open diversity data project.

Les mots comptent

La première pierre de votre politique en faveur de la parité est l’image que vous projetez en direction du monde extérieur. La page carrière de votre site, vos descriptions de postes, tous les éléments que vos candidats consultent doivent être inclusifs. Une femme doit pouvoir se reconnaître dans la description du rôle qu’elle consulte. Évitez les illustrations uniquement masculines ou l’emploi de mots excluants comme “ninja”.

Pour cela, inspirez-vous des meilleurs. Voici quelques unes des pages carrières les plus inclusives de la tech et d'ailleurs.

Atténuez vos biais

Nous sommes tous biaisés. Notre contexte culturel, notre genre, notre milieu social, notre humeur, le temps qu’il fait, notre condition physique. L’ensemble des éléments qui constituent notre environnement influencent notre jugement. Des plus insignifiants détails aux traits les plus constitutifs de nos personnalités.

Les biais sont à la racine du problème. Ils vous empêcheront de vous adresser à une base variée de candidats. Et, sans base variée vous ne pourrez pas cultiver la diversité dans votre entreprise.

Partant de ce constat, pour pallier ces biais, il faut d’abord les connaître.

Vous avez du mal à identifier vos biais ? Vous pouvez remplir ce test (ultra révélateur) pour les identifier. Note : celui sur gender / science nous semble le plus intéressant.

Les biais, cela se travaille !

Une série de vidéos ultra instructive publiée par Facebook pour vous entraîner à diminuer vos biais. Et, la présentation des exercices de Google :

Enfin,quelques articles et livres ressources :

georgie-cobbs-467924-unsplashPhoto by Georgie Cobbs on Unsplash

Nous nous sommes concentrés sur les biais dans le sourcing, pour plusieurs raisons raisons :

  • Ce sont les actions concrètes qui nous semblent les plus simples à digérer et à installer pour favoriser la parité en entreprise.
  • Il est inutile de travailler sur le process de recrutement ou d’instaurer des quotas si le panel de candidats avec qui vous discutez n’est pas varié.

Chez Alan, nous sommes convaincus qu’aucun problème n’est insurmontable s’il est découpé en petits morceaux intelligibles et solutionnables plus facilement. On a essayé d’appliquer cette méthode à la recherche de la diversité. Le chemin est encore long et nous faisons en sorte de progresser chaque jour.

Plus que de grands discours, on a préféré vous partager des outils pour agir. Ceux qui nous aident à avoir un impact positif sur notre diversité au quotidien.

J’espère que vous trouverez ces ressources aussi utiles que nous.

Partagez-nous vos avis ! Faites-nous grandir.

Commentaires